Fileno, Eugène & Marie (et Turquant)

Je laisse la parole à Marie, qui nous présente son parcours avec Turquant, trotteur qui a profondément marqué sa vie de cavalière. Disparu trop tôt (c’est toujours trop tôt) lors d’un accident, il lui laisse le plus beau des héritages : l’amour des TF.


Les débuts… Et Turquant

Passionnée et cavalière depuis ma plus tendre enfance, l’équitation fait partie de ma vie 17570972_1868389153444129_2143292114_odepuis une vingtaine d’années déjà ! Le rêve ultime de devenir propriétaire s’est réalisé il y a déjà quelques années. Un seul cheval, un seul essai. C’était lui et pas un autre. Mon fidèle Turquant, 3 ans 1/2 à l’époque. Avec lui, j’aurais vécu huit magnifiques années où nous avons touché à différentes disciplines, du CSO au Trec en passant par le Tir à l’arc mais aussi par l’apprentissage du travail en cordelette.

Quelques mots sur Turquant…

« C’était un cheval gentil, calme, joueur, câlin et voulant toujours faire plaisir. Il a été débourré puis entraîné tôt pour devenir un cheval de courses mais il n’a pas passé les qualifications. Les écuries du Mont Verdun l’ont donc récupéré et l’ont fait devenir un cheval de selle à ses 3 ans 1/2. Dommage pour lui mais heureusement pour moi car il a d’assez bonnes origines ! »

Malheureusement, cette histoire a pris fin en octobre 2018 lors d’un accident de la route. Notre histoire est peut être finie de façon réelle mais notre lien perdure d’une bien belle autre manière. Et quel lien ! Puisque qu’il m’a permis de de rencontrer deux autres chevaux.


Tout continue

 

49693434_485144838556743_7407754473092677632_o

Fileno

Deux nouvelles histoires voient le jour depuis le 15 Novembre 2018 et depuis le 26 Décembre 2018. Et de par mon coup de cœur de la race grâce à mon beau Turquant, ce sont donc deux jeunes trotteurs français qui m’ont rejoint. Fileno Manceau et Eugène Kerdu : 4 et 5 ans, un grand d’1m63 et un petit d’1m56, un alezan brûlé et un bai, un posé et un joueur !

 

Leur point commun : leurs deux en-têtes blanches sont identiques sur la tête. Leur différence : 4 balzanes pour l’un et 2 pour l’autre ! Leur avenir à mes côtés pour l’instant, c’est de continuer à apprendre à se connaître, de créer une confiance mutuelle et de faire naître une complicité.

Et l’objectif plus trotteusement sera de les

49705976_485145958556631_3244824315836760064_o

Eugène

(re)débourrer à leur rythme afin de faire avant tout du loisir et puis pourquoi pas de la compétition dans une ou plusieurs disciplines, selon là où ils se révèlent doués.

Pour finir, je dirais qu’il n’y a pas de hasard mais que des rendez vous. La vie nous portera là on doit aller. Et chaque petit moment aux côtés de nos chevaux est un cadeau du ciel alors profitez en tant que vous pouvez !


Marie nous suit depuis les débuts de Je Trotte. Nous avons suivi avec plaisir son évolution et ses moments de bonheur avec Turquant. Après son accident, où toute l’équipe JTDJS l’a épaulée, nous continuons à la suivre dans sa vie avec ses nouveaux compagnons !