Sun Dancer & Charlotte

82583916_2509209759336599_3674196057593479168_n

  • Nom du couple cavalier/cheval : Sun Dancer Alstare & Charlotte
  • Discipline(s) pratiquée(s) : Dressage et randonnées
  • Niveau de compétition couru : Amateur 2
  • Objectifs : l’année prochaine, ou dans 2 ans, j’aimerais dérouler, en compétition, des reprises Amateur 1. Il reste à travailler le rassemblé et les appuyers au galop.
  • Pourquoi un TF ? Au départ, ce n’était pas mon rêve d’avoir un trotteur. J’avais aussi été « victime » de leurs stéréotypes lorsque je les voyais de passage dans mon centre équestre pour leur « reconversion ». Montés avec les mors les plus durs, des enrênements à n’en plus finir… Ils sortaient de leurs séances en écume, à cause du stress et sûrement de l’incompréhension de leur cavalier. Toutefois, j’ai toujours été attirée par les chevaux dont tout le monde avait peur, ceux qui étaient un peu compliqués. J’ai changé d’écurie et on m’a proposé de monter 2 chevaux : une gentille Selle Français qui savait tout faire et Sun, le Trotteur qui revenait des courses. Première séance, j’ai choisi la SF… En descendant, je me suis dit que je n’avais pas fait le bon choix. Je m’étais ennuyée. La séance d’après je montais Sun et depuis, c’est une évidence. J’ai su que l’on allait s’apprendre autant de choses l’un et l’autre. C’est la deuxième expérience la plus intéressante que j’ai pu avoir en 20 ans d’équitation.
  • Les principales qualités de Sun : Les trotteurs sont des chevaux infiniment généreux ! Je n’en reviens toujours pas. Une fois connectés avec vous, ils feront tout pour essayer de vous comprendre. Ce sont également des chevaux très appliqués et sensibles ! Ils veulent bien faire et sont très intelligents, avec une grande mémoire. Tout cela ajouté au fait que ce sont de grands sportifs, ils sont endurants, forts et puissants.
  • Un dicton favori qui s’applique à ton travail équestre avec ton TF :  » Se faire comprendre et laisser faire. «  – Baucher – Je pense que c’est ainsi, et non dans la contrainte, que les chevaux apprennent et retiennent pour longtemps. Rien ne sert de les brusquer, ils n’ont jamais lu de traités d’équitation. Patience et indulgence sont de mise.
  • Sur les réseaux sociaux : Charlotte (Facebook) / @trotteurdancer (Instagram)

Ce diaporama nécessite JavaScript.