Sisganara & Audrey

« Sisganara, c’est l’histoire d’une jument de famille, passionnée par les TF. Le rêve réalisé de mon père, ancien driver dans sa jeunesse. Qui vit par procuration son rêve de course, autrement, à travers nous.

C’est l’histoire d’une trotteuse ultra stressée récupérée des courses, qui a réussi à se transcender pour aller battre des PSAR dans leur propre discipline, l’endurance ».

Le ton est lancé, Audrey a déjà pris la parole pour se présenter, alors laissons la dérouler son histoire…


Tout est parti du sulky…

43165841_443442999515761_3931344210690572288_nSeptembre 2010, mon père rêve depuis des années de s’offrir une jument Trotteur français afin de retrouver le plaisir d’atteler en sulky, ainsi que parcourir campagne et plage au trot.

Une annonce qui nous « tape dans l’œil » directement, deux jours après la rencontre avec la jument, et elle arrivait dans la semaine à la maison. Le coup de foudre.

Il y a des histoires qui sont forcément écrites d’avance … Ce fut le cas pour Sisganara.

Sisganara est une TF réformée qui a fait 6 courses dans sa carrière. Jument prometteuse, 43231314_443374352737272_7737001353129492480_nelle a été arrêtée car elle stressait trop avec les autres chevaux et se mettait à la faute.

Après avoir tenté un travail en carrière et du saut, j’ai vite fini par abandonner : elle n’aimait tout simplement pas cela. Nous faisions donc du loisir avec elle, balades attelées avec Papa et montées avec moi. Jusqu’à ce jour où j’ai voulu tenter le défi fou de l’engager en endurance, en 2016.


Du bac à sable à la forêt

Ancienne cavalière de CSO, je suis tombée amoureuse de l’endurance que je pratique depuis bientôt 4 ans.

42351675_1942701479120124_5457417632229621760_nDébutante également dans cette discipline, nous avons commencé par une 10km, où nous finissons 4èmes. Révélation.

Puis nous sommes passées sur 20 km… Le gros challenge était de la canaliser pour ne pas qu’elle stresse et repense « course de trot ». Forcément, tout cela joue sur le cardio.

Jusqu’à notre 2 ème 20km, les championnats régionaux… que nous remportons avec une grande surprise ! Je me souviendrai longtemps de l’émotion de mon père en voyant sa jument avec l’écharpe « Champion de Picardie » autour du cou…

Nous passons ensuite en 20km en 12/15 km/h, et nous remportons notre première 43322945_1013441295447046_5320891131674755072_népreuve à ce niveau !

Puis la deuxième, sur les pistes de galop de Chantilly… devant presque 40 partants et des pur sang arabes.

Au micro on me demande : « quelle est la race de votre jument ? » « Trotteur français ! », ai-je répondu avec fierté. 36 de cardio, une vraie victoire.

42441888_934092310121579_4068245030530187264_nNous continuons l’entraînement et en novembre 2017, nous passons en Club élite 40 km. Une course affreuse sous la grêle et la pluie. Nous rentrons tout de même dans le temps optimum malgré les terrains dégradés et les conditions climatiques.

Vetgate final … 33 de cardio … 1 ère place ! Véritable performance.

Une fin de saison rêvée pour nous…


Les rêves continuent…

60556221_1530395430454411_8062793541862031360_oLa saison 2018 nous éloignera des terrains de concours pour me permettre de soigner une autre de mes juments, puis Sisganara se blessera 1 mois avant les championnats de France.

2019 débuta avec l’envie de réaliser nos rêves.

Avril 2019. Nous courrons notre première 60km Grand Prix élite lors d’une CEI2* sur un des plus beaux sites du nord de la France : Compiègne. Parmi nos concurrents, des chevaux ayant couru jusque 120km ! Notre objectif ? Boucler les 60km et terminer avec une jument fraîche, ce que nous faisons.

Et j’ai pu retenir mes larmes, lorsque je fus appelée à monter sur la 2ème marche du 66459515_1574274319399855_7575656104881815552_opodium grâce à la magnifique performance de Sisganara !

Mai 2019. Nous prenons la médaille d’argent lors des championnats régionaux Hauts de France, catégorie élite 40km ! La saison continue et Sisganara m’aura offert 4 podiums sur 4 courses !

Juillet 2019. Championnats de France Club Elite 40km – Lamotte Beuvron. Nous sommes bien décidées à prendre notre revanche sur la blessure de 2018 qui nous a éloignées du championnat national. Plus de 30 degrés, mais Sisganara se donnera jusqu’au bout pour nous. Elle, qui ne supportait pas la chaleur, terminera la course avec un métabolisme parfait et 42 de cardio. Une vive émotion et une immense fierté de se classer à la 16ème place sur 51 partants.


Et maintenant ?

70038652_1613925512101402_8520268938263658496_o

 

Nous préparons nos futures 60km et continuons de former ce trio si particulier. Mon père, à l’entraînement au sulky, à la ferrure et à l’assistance. Moi-même, à l’entraînement monté et cavalière en course. Et Sisganara, courageuse et déterminée Trottinette. Nous sommes bien décidés à continuer d’arpenter les sentiers de compétition, toujours au trot, et sous les couleurs de Je Trotte Donc Je Suis.


43201643_2004211926265507_5332725944123654144_n

 

Sisganara et Audrey vont maintenant arpenter les chemins sous les couleurs de JTDJS, très fier de représenter les trotteurs dans des disciplines si variées !