Roi d’Ancœur & Julie

Un diamant noir sur un carré de dressage ? C’est toute l’histoire de Roi et de Julie, qui nous raconte son histoire avec ce trotteur qui fait craquer les juges (et pas que).


Un coup de cœur immédiat…
43879386_325604204688751_488718543290892288_nCavalière de club depuis 13 ans, je commençais à me lasser des demi-pensions, c’est pourquoi après une longue réflexion je décidais enfin de passer le cap et de devenir propriétaire ! A la base je me suis orientée vers les trotteurs pour une question financière ; quand on est étudiant, pas évident d’avoir un budget correct et de pouvoir assumer un cheval. Mes recherches ont donc débuté.

J’ai croisé le portrait de Roi au tout début, immédiatement sa tete m’a fait craquer mais ce n’était pas réciproque avec l’avis de mon conjoint qui me disait « Oh non encore un bai moi il ne me plaît pas ». Je l’ai donc laissé de côté pour d’autres essais, mais rien ni a fait : ce petit trotteur noir pangaré est resté dans ma tête ! C’est ainsi qu’il est devenu mon cheval de cœur il y a maintenant 9 ans.


Des débuts compliqués

À son arrivée, il a fallut tout reprendre. Roi sortait d’un an de pré, avec un débourrage entraînement de courses, autant dire qu’il ne savait rien faire et certainement pas galoper. 1 mois plus tard nous commencions les concours de sauts d’obstacles sur 60 cm. Au trot, certes, mais avec un cheval franc et courageux. À l’époque j’étais déjà passionnée de dressage mais j’avais vite cerné que ce n’était pas le point fort de Roi à qui ça ne plaisait pas. Les séances étaient compliquées pour s’intégrer en cours, on allait trop vite et c’était difficile de réaliser un exercice. Les premiers hivers ne nous ont pas aidé non plus : il avait beaucoup de gaz et était explosif.

On a cependant continué à évoluer en saut pendant 3 ans sur des épreuves 90/1m avec des tours corrects mais sortant souvent avec des barres de ma faute…


Une longue route

Puis, à force de travail sur le plat, Roi a commencé à y prendre de gout et même à 43877937_753924971628162_3579295667106873344_ndevenir appliqué. Physiquement il a explosé. En 2012, on se lance sur notre première Club 3 dressage avec immédiatement de très bons résultats, on continue d’évoluer rapidement sur la Club 2 avec des notes plutôt bonnes.

En parallèle on se met un peu à toucher à tout, il prend beaucoup de plaisir en TREC et en complet. En 2013 on participe à notre premier Meeting des propriétaires en Club 2 dressage et on arrive au pied du podium avec une belle 4 ème place. Puis s’enchaînent les Club 1 qui nous demandent un travail plus intensif, avec des hauts et des bas, beaucoup de remises en question. Cette année on s’attaque pour la saison en Club 1 et Club Elite sans objectif particulier mais seulement se faire plaisir et peaufiner le travail.


Et pour l’avenir ?

43851731_695230877509326_2158674593311621120_nMon objectif est avant tout le bien-être de Roi. Au quotidien on favorise le travail varié pour le maintenir musculairement en état et palier à ses faiblesses physiques causées par ses aplombs et du coup on adapte nos séances et nos sorties concours en fonction. Les épreuves Club nous suffisent à l’heure actuelle ; je n’imaginais déjà pas être un jour capable de dérouler la Club élite et je suis bien consciente d’approcher de ses limites.

Le chemin aura été long mais au final ça en valait la peine, quand je pense qu’il n’était 43763727_1020740624771348_2012964619454251008_npas capable de faire une cession à la jambe au trot il y a 6 ans… Maintenant il galope à faux, change de pied, maîtrise les appuyers, épaules en dedans… Il est devenu un vrai maître d’école mais qui dit cheval dressé veut aussi dire cheval delicat : tout doit être bien dosé et demandé avec délicatesse sinon il se braque et ne se donne pas.

Le mot de la fin est qu’ il est ma fierté. On croise trop peu de trotteurs sur les carrés mais finalement tout est possible !


Je Trotte donc Je Suis est décidémment représentée dans toutes les disciplines, preuve en est de la polyvalence de nos chevaux ! Nous suivrons les prochaines figures de Roi et Julie avec bonheur !

43277889_277464599773957_5569073510476677120_n