Coquin de Brice & Emie

Parce qu’il n’y a pas de mots plus justes que ceux d’un cavalier pour parler de son cheval de coeur, je laisse la place à Emie, jeune cavalière, par l’âge, mais pas par la sagesse et la passion !


Au mois de décembre…

C’est en 2007 que tout a commencé, premier cours à shetland et déjà accro à ce bel animal qu’est le cheval… Je m’appelles Emie et j’ai aujourd’hui 18 ans. Cela fait 4 ans que je suis propriétaire d’un petit poney répondant au nom d’Happy. Il a pris 23 ans cette année ! Puis il y a 3 ans, mon papa voulait trouver, pour lui, un cheval pour faire de l’attelage. C’est alors que nous avons fait la rencontre d’un petit trotteur alezan de 4 ans, nommé Coquin de Brice.

46479551_571692013252576_1417298457030295552_nPremière rencontre le 20 décembre, peu concluante pour mon père car il le trouvait trop grand pour lui et il lui faisait peur. Nous savions très bien qu’il allait partir dans le mauvais camion et je me sentais tellement coupable que j’ai supplié mon père de retourner le voir pour l’essayer. C’est donc le 6 mai 2016 que je suis allée le revoir. On m’avait promis un cheval très calme, monté la semaine d’avant l’essai. Et au final il était terrorisé de l’homme, inaprochable. A peine le pansage commencé, je le sentais tellement mal…


Et c’était pas gagné !

Et lorsque j’ai posé les fesses dessus, une catastrophe, il était terrorisé. Je suis donc 48381459_928670230673948_7414683303313145856_ndescendue très rapidement. Malgré cela, mon père a accepté de le prendre, en revanche j’allais avoir beaucoup de travail, ce que je ne connaissais pas du tout car mon poney était déjà débourré ect… Coquin ne connaissait absolument rien, seulement l’attelage. Je l’ai donc travaillé gentillement, dans la confiance et le respect.

Tout a changé, et il est devenu adorable. Quelques mois plus tard, il est tombé malade et nous avons tout fait pour le sortir de là. Après des mois et des mois de galères, de véto, de pleurs, d’hésitations, je retrouvais un cheval bien dans son corps et dans sa tête. Depuis ce jour nous nous sommes liés tout les deux, nous avons traversé pas mal d’épreuves et essuyé énormément de critiques.


Que du bonheur, et en famille !

46453089_1074786429356871_31697266666373120_nMon papa apprend aussi à monter sur Coquin ! Nous avons repris l’attelage, il donne tellement ce cheval… Je ne connaissais rien aux trotteurs et grâce à lui j’ai appris bien plus. Désormais nous sortons principalement en Endurance (20km) et en CSO club 3 et club 2. Il est très polyvalent, je le monte en licol comme en mors, c’est un cheval super généreux. Il a beaucoup de capacités et beaucoup d’amour à revendre ! Je souhaiterais dans un futur proche sortir en CCE pour découvrir encore plus de choses avec lui.

Coquin m’a fait non seulement apprendre ce qu’est le travail du jeune cheval mais il m’a 46514278_2198302327060492_8059956969366093824_nsurtout appris à être patiente, forte et il m’a permis de découvrir une autre vision de l’équitation. Il est mon coup de coeur, mon petit bonheur, et je remercie le ciel d’avoir croisé sa route.


Et parce qu’il n’y a rien à ajouter après une si belle déclaration, il n’y a plus qu’à attendre la suite de leurs aventures, aux couleurs de JTDJS !

 

46449249_564024330725282_2543386638059307008_n